Comptes et protection

Au Nouveau-Brunswick, l'indemnisation des travailleurs est administrée au moyen d'un système d'assurance sans égard à la responsabilité établi en vertu de la Loi sur les accidents du travail. Le système est conçu pour protéger les travailleurs et les employeurs en dédommageant les travailleurs blessés et en protégeant les employeurs contre des poursuites en justice par les travailleurs qui ont subi des blessures au travail. Un travailleur protégé en vertu de la Loi abandonne son droit de poursuite contre son employeur en échange de services d'indemnisation et de réadaptation offerts par Travail sécuritaire NB.

Pour établir une protection contre les accidents du travail, vous devez inscrire votre entreprise auprès de Travail sécuritaire NB. Pour ce faire, vous devez remplir le formulaire intitulé Demande de protection de Travail sécuritaire NB, que vous pouvez vous procurer en cliquant ici.

Nouveaux employeurs 

Les nouveaux employeurs qui sont tenus d’obtenir une protection doivent s’inscrire auprès de Travail sécuritaire NB dans les 15 jours suivant le début des travaux de l’entreprise et fournir des renseignements précis sur leurs activités ainsi qu’une prévision des salaires assurables pour l’année civile.

Entreprises en expansion

Les employeurs qui sont tenus d’obtenir une protection en raison de l’embauchage de leur troisième employé doivent s’inscrire auprès de Travail sécuritaire NB dans les 15 jours suivant l’embauchage du troisième employé et fournir des renseignements précis sur leurs activités ainsi qu’une prévision des salaires assurables pour l’année civile.

Changements à votre compte

Diverses circonstances peuvent modifier votre protection de Travail sécuritaire NB. Si l’un des scénarios suivants s’applique à votre entreprise, veuillez communiquer immédiatement avec Travail sécuritaire NB.

  • Changement au niveau de la structure de l’entreprise (c’est-à-dire, entreprise constituée en corporation) Si la structure de votre entreprise change, celle-ci pourrait être considérée comme un « nouvel employeur » aux fins de Travail sécuritaire NB et demander un nouveau compte.
  • Cessation de commerce Si vous cessez d’exploiter votre entreprise, il se peut que des rajustements devront être appliqués à votre cotisation annuelle pour refléter la protection de la période allant jusqu’à la date à laquelle les activités ont cessé.
  • Achat d’une autre entreprise Avant d’acheter une entreprise existante, vous devriez vous procurer un certificat d’employeur en règle de Travail sécuritaire NB pour vous assurer que le propriétaire précédent ne doit aucune cotisation.

 

Les entrepreneurs et les sous-traitants qui ne sont pas inscrits individuellement auprès de Travail sécuritaire NB sont considérés comme vos employés aux fins de l’assurance contre les accidents du travail puisque les entrepreneurs sont réputés être des employés permanents.

Entrepreneurs du Nouveau-Brunswick

Si votre entreprise accorde un contrat à un entrepreneur du Nouveau-Brunswick, l’une des deux situations suivantes s’applique.

Entrepreneur non inscrit

Si l’entrepreneur avec qui vous faites affaire n’est pas inscrit auprès de Travail sécuritaire NB – parce qu’il a moins de trois travailleurs à son service – vous (le principal employeur de l’entrepreneur) serez cotisé pour sa protection selon le montant brut du contrat. Vous avez également le droit de recouvrer de ce dernier la partie de la cotisation qu’il a payée pour les contrats de main-d’œuvre et matériaux; d’équipement loué; de services de messagerie et de postes; ainsi que de services de conciergerie. Vous ne pouvez pas recouvrer cette part d’entrepreneurs en main-d’œuvre seulement.

Entrepreneur inscrit

Si l’entrepreneur avec qui vous faites affaire est tenu de s’inscrire auprès de Travail sécuritaire NB en raison du nombre de travailleurs à son service, vous ne serez pas cotisé pour sa protection.

Entrepreneurs de l’extérieur du Nouveau-Brunswick

Lorsqu’un entrepreneur d’une autre province ou d’un autre territoire obtient un contrat pour effectuer des travaux au Nouveau-Brunswick, il doit s’inscrire auprès de Travail sécuritaire NB :

  • s’il a trois travailleurs ou plus à son service;
  • si les travaux se poursuivront au-delà d’une semaine.

Si les conditions susmentionnées ne s’appliquent pas, vous serez responsable de sa protection, comme l’indique la section « Entrepreneur non inscrit » ci-dessus.

Certificat d’employeur en règle

Un certificat d’employeur en règle est un document de Travail sécuritaire NB qui atteste par écrit qu’une entreprise donnée profite d’une protection contre les accidents du travail et qu’elle ne doit aucune cotisation à Travail sécuritaire NB.

Un employeur devrait exiger un certificat d’employeur en règle à jour avant d’entreprendre toute démarche pour faire affaire avec un entrepreneur. En l’absence d’un tel certificat qui atteste que l’entrepreneur ne doit aucune cotisation à Travail sécuritaire NB ou à une autre commission des accidents du travail, vous êtes responsable de :

(i) toute cotisation impayée;

(ii) toute cotisation liée aux travaux effectués par un entrepreneur non inscrit.

Pour obtenir un certificat d’employeur en règle, veuillez appeler la ligne d’information des Services des cotisations de Travail sécuritaire NB au 1 800 222-9775 ou visiter la page « Système de demande de certificat d’employeur en règle » pour déterminer si votre entrepreneur ou sous-traitant est en règle auprès de Travail sécuritaire NB.

Déclaration de la liste des entrepreneurs

Chaque année, aux fins de la cotisation, vous devez présenter à Travail sécuritaire NB une liste complète des entrepreneurs avec qui vous avez fait affaire.

Ressources

Les sous-traitants  Un guide pour les employeurs néo-brunswickois

Une protection contre les accidents du travail peut être accordée à l’extérieur du Nouveau‑Brunswick quand un travailleur au service d’un employeur néo-brunswickois travaille temporairement à l’extérieur de la province. L’employeur doit d’abord demander à la commission de l’autre province ou territoire si la protection est obligatoire. Si la protection est obligatoire, l’employeur doit obtenir une protection dans l’autre province ou territoire. Si la protection n’est pas obligatoire, Travail sécuritaire NB peut prolonger la protection temporairement. Pour obtenir une protection élargie, l’employeur doit présenter une demande de protection écrite à Travail sécuritaire NB en précisant le nom des travailleurs devant être protégés. Pour avoir droit à cette protection, l’employeur doit exploiter au Nouveau-Brunswick et son lieu de travail habituel doit être au Nouveau-Brunswick.

Immunité : Il importe de prendre note qu’une protection élargie pour les travailleurs qui travaillent temporairement à l’extérieur du Nouveau-Brunswick ne fournit ni aux employeurs ni aux travailleurs une immunité contre les poursuites à l’extérieur de la province. Seul le fait d’être inscrit auprès de l’autre province ou territoire garantit une telle immunité.

Entreprises de camionnage

Les entreprises de camionnage dont les travailleurs habitent au Nouveau-Brunswick et se déplacent dans d’autres provinces peuvent choisir la Structure de cotisation parallèle pour les travaux de camionnage et de transport interprovinciaux. La Structure simplifie le versement de la cotisation. Plutôt que de calculer au prorata les salaires de ses travailleurs selon la distance parcourue et verser des cotisations dans chaque province / territoire où ils se déplacent, l’employeur ne verse que la cotisation pour les travailleurs admissibles dans la province / le territoire où ils habitent et travaillent.

Les employeurs et travailleurs dans chaque province ou territoire prenant part à la Structure ont les mêmes droits, reçoivent les mêmes prestations et profitent de la même protection que ceux qui ne traversent pas les provinces / territoires. Présentez une demande.

Assurance
Ressources générales
vertical-my-services-fre.jpg

Abonnez-vous à Cybernouvelles

Apprenez les dernières nouvelles en matière de santé et de sécurité.

Restez branchés!

Sans frais au Canada 1 800 222-9775
Renseignements généraux