Le travail dans la forêt exige des précautions spéciales

Il y a des risques associés à tous les aspects des travaux effectués dans la forêt en raison de la nature très dangereuse de l’industrie.

Cela en vaudra la peine à long terme de prendre le temps d’apprendre comment faire son travail en toute sécurité dès le début. La meilleure façon d’empêcher une blessure ou un incident est d’être au courant des dangers et de les reconnaître; de connaître la bonne façon d’effectuer chaque tâche; et d’avoir une procédure en place en cas d’urgence.

La chose la plus importante à ne pas oublier est de POSER DES QUESTIONS s’il y a quelque chose que vous ne savez pas.

Voici des éléments qui vous aideront à travailler de façon plus intelligente et plus sécuritaire.

Les travailleurs doivent porter l’équipement de protection individuelle nécessaire en fonction des dangers auxquels ils sont exposés, ainsi que des exigences de l’employeur et des obligations prévues par la loi.

En vertu de la loi, tous les lieux de travail doivent avoir du matériel de premiers soins convenable dans un endroit central et au moins un travailleur compétent pour dispenser les premiers soins.

Les travailleurs de l’industrie forestière qui sont allergiques aux piqûres d’insectes doivent avoir un EpiPenMD ou un autre auto-injecteur d’épinéphrine sur eux en tout temps. De plus, la trousse de premiers soins devrait comprendre des auto-injecteurs.

Les travailleurs doivent savoir comment utiliser les produits dangereux comme l’essence, la graisse et l’huile de façon sécuritaire, et où se trouvent les fiches de données de sécurité.

Apprenez-en plus sur le SIMDUT 2015

Soyez au courant des dangers qui existent, par exemple l’état des routes; les conditions saisonnières; les véhicules tout-terrain; les véhicules hors route et de très grandes dimensions; les animaux; et la végétation.

Soyez alerte. Évitez les distractions comme les téléphones cellulaires.

Soyez préparé

  • Ayez des fournitures d’urgence. Si vous conduisez seul, il faut au moins une trousse de premiers soins.
  • Assurez-vous d’avoir une méthode de communication fiable en cas d’urgence.
  • Connaissez les endroits sécuritaires où arrêter.

Sur la route

  • Vérifiez les conditions météorologiques et l’état des routes avant de voyager.
  • Respectez les panneaux routiers et la limite de vitesse permise.
  • N’arrêtez pas sur un chemin étroit ou un pont.
  • Suivez toutes les lois qui s’appliquent à la conduite.
  • Les phares doivent toujours être allumés sur les chemins forestiers.
  • Communiquez avec les autres véhicules en utilisant le système radio et le canal désignés.

Tous les travailleurs doivent connaître et comprendre les risques environnementaux, les symptômes et les mesures de prévention qui s’appliquent à ce qui suit :

  • Extrêmes de chaleur et de froid
  • Conditions météorologiques (vent; neige ou pluie abondante)
  • Rencontres avec un animal sauvage
  • Orages électriques
  • Virus du Nil occidental
  • Maladie de Lyme

Apprenez-en plus sur chacun de ces risques

Les travailleurs doivent voir à ce que le conducteur de tout genre d’équipement forestier l’a vu et a indiqué qu’il l’a vu. Attendez que le conducteur vous fasse signe avant de vous approcher

Soyez au courant des dangers associés à chaque équipement mobile à moteur (points de serrement, pièces articulées, angles morts, capotage, etc.) et à son fonctionnement.

Selon la loi, seul le conducteur peut se tenir sur de l’équipement mobile à moteur à moins que l’équipement soit muni d’une deuxième ceinture de sécurité.

Il est illégal de travailler à une hauteur de plus de 3 m, y compris sur le dessus d’un camion chargé ou d’un gros équipement forestier, sans protection contre les chutes.

Avant de travailler sur une machine, mettez-la au niveau d’énergie zéro et verrouillez-la. Assurez-vous de connaître les dispositions relatives au verrouillage qui s’appliquent aux machines, aux outils et à l’équipement que vous utilisez.

Tout équipement doit être muni de dispositifs de protection. Ne vous servez jamais d’équipement dont le dispositif de protection a été enlevé ou modifié.

Ne travaillez jamais sur une pièce d’équipement qui n’est pas bloquée. Étant donné que les pièces d’équipement élevées sont habituellement situées sur de la terre qui peut glisser ou se compacter, il est essentiel de veiller à ce que l’équipement soit bloqué.

Les travailleurs qui utilisent une scie à chaîne, une scie à broussailles ou une scie à dégager ne doivent pas effectuer un travail solitaire. Pour tous les autres travaux (abattage mécanique), un code de directives pratiques en matière de travail solitaire doit être établi. Les travailleurs doivent connaître et respecter la procédure d’appel établie. Il s’agit habituellement d’appeler un numéro donné au moins à toutes les deux heures, ou quand vous quittez votre équipement mobile à moteur ou véhicule. Si vous ne téléphonez pas, le centre de communications devrait essayer de communiquer avec vous. Si vous ne répondez pas, on doit envoyer de l’aide immédiatement.

Abonnez-vous à Cybernouvelles

Apprenez les dernières nouvelles en matière de santé et de sécurité.