Vêtements de flottaison individuels et gilets de sauvetage

Le 12 juillet 2018

Vêtements de flottaison individuels et gilets de sauvetage

Les vêtements de flottaison individuels et les gilets de sauvetage sauvent des vies. Quel que soit le dispositif de flottaison que vous choisissez, ce dernier devrait convenir au travail que vous effectuez, être bien ajusté et être confortable, tout en satisfaisant aux exigences fédérales suivantes :

  • Votre vêtement de flottaison individuel ou gilet de sauvetage doit avoir une valeur de flottabilité d’au moins 69 N (7,03 kg / 15,5 lb).
  • Assurez-vous que votre vêtement de flottaison individuel ou gilet de sauvetage est muni d’une étiquette permanente ou de marquage permanent indiquant qu’il satisfait à une norme acceptable selon Transports Canada, la Garde côtière canadienne ou Pêches et Océans Canada. Pour que vous soyez plus facilement visible si vous tombez à l’eau, les parties de votre dispositif de flottaison qui se trouvent normalement hors de l’eau doivent être munies de bandes rétroréfléchissantes blanches ou argentées.
  • Si votre vêtement de flottaison individuel ou gilet de sauvetage n’est pas conçu de matériau insubmersible, il doit être autogonflable en plus d’être muni d’un système de gonflage manuel.
  • Vous devez porter le vêtement de flottaison autogonflable par-dessus vos vêtements. N’y attachez rien qui pourrait l’empêcher de gonfler au besoin.

Au Nouveau-Brunswick, les paragraphes 51(2) et 51(3) du Règlement général 91-191 portent sur l’utilisation des gilets de sauvetage et des vêtements de flottaison individuels. Le paragraphe 51(2) cite les mêmes normes pour les gilets de sauvetage et les vêtements de flottaison individuels que le règlement fédéral. Le paragraphe 51(3) a une exigence semblable à celle contenue dans le règlement fédéral, qui précise que le gilet de sauvetage ou vêtement de flottaison individuel doit avoir des bandes rétroréfléchissantes sur les parties qui se trouvent normalement au-dessus de la surface de l’eau.

Quelles sont les différentes exigences selon les situations? 

Un dispositif de flottaison ayant une valeur de flottabilité de 69 N (7,03 kg / 15,5 lb) est conçu pour garder la tête d’une personne consciente hors de l’eau.

Un dispositif de flottaison ayant une valeur de flottabilité de 93 N (9,48 kg / 20,9 lb) devrait être utilisé lorsqu’on travaille seul puisqu’il est conçu pour offrir suffisamment d’appui pour la tête, le cou et la poitrine pour tourner une personne inconsciente dans l’eau, visage vers le haut (capacité d’auto-redressement). Aux fins de la sécurité nautique, le travail solitaire veut dire que vous êtes hors de portée de vue ou de voix d’une autre personne qui peut vous offrir de laide immédiate si vous tombez dans leau.

Capacité d’auto-redressement

Le vêtement de flottaison individuel de type harnais satisfait à l’exigence de 93 N (9,48 kg / 20,9 lb) et est conçu pour être porté en travaillant.

Le gilet de sauvetage de modèle à trou de serrure satisfait aux exigences de 93 N et de Transports Canada et est conçu pour être utilisé lorsqu’on abandonne un bateau, mais non pour être porté en travaillant.

 

Texte adapté d’une publication de WorkSafeBC et reproduit avec sa permission.

Ressources pour les médias
Demande de renseignements des médias

Abonnez-vous à Cybernouvelles

Apprenez les dernières nouvelles en matière de santé et de sécurité.

Restez branchés!

Sans frais au Canada 1 800 222-9775
Renseignements généraux