Alarmes de recul à large bande : la nouvelle technologie offre une solution de remplacement aux alarmes tonales classiques

 

Les véhicules qui reculent présentent un risque pour la sécurité sur les chantiers. Les alarmes de recul ont pour but de prévenir les blessures ou la mort en alertant les personnes à proximité des véhicules lorsqu’ils reculent. Conformément à la Loi sur l’hygiène et la sécurité au travail [alinéas 213.11f) et g); 216(1)g); 224f); et 230.21(1)f)], des alarmes de recul sonores sont nécessaires sur l’équipement mobile à moteur et les véhicules d’une capacité d’une tonne.

Jusqu’à récemment, le type le plus populaire d’alarme de recul ou de marche arrière était celui d’une alarme tonale dotée du son classique « bip, bip, bip ».

Cependant, ces avertisseurs sonores de recul comportent des limites :

  • Le son peut parfois être difficile à repérer.
  • La répétition de la même fréquence a tendance à passer inaperçue au fil du temps.
  • Il y a risque de dommages auditifs.
  • Contribuent à la pollution par le bruit.

La nouvelle technologie nous offre plus de solutions de rechange pour prévenir les accidents de travail causés par la marche arrière des véhicules à moteur tout en atténuant certaines des limites. Les alarmes à bruit blanc / à large bande présentent des avantages par rapport aux alarmes tonales typiques :

  • Diffusent une gamme de fréquences plus faciles à repérer.
  • Le son est plus confiné pour les personnes qui se trouvent dans les zones qui sont les plus à risque.
  • Il y a réduction des perturbations et de la pollution par le bruit dans le voisinage.
  • Comportent des sons réglables pour certains environnements.

Écoutez la différence vous-même :

Bien qu’il existe une différence de coût entre les alarmes classiques et les nouvelles alarmes à large bande, certains estiment que la différence de prix vaut la réduction du risque de dommages auditifs en plus des caractéristiques de sécurité fournies par l’alarme à large bande.

Si vous envisagez d’essayer la nouvelle technologie à large bande, nous vous recommandons d’en faire l’essai sur un petit nombre de véhicules dans un milieu fermé sans circulation piétonnière. La Ville d’Ottawa fait actuellement l’essai de ces alarmes sur les véhicules de déneigement dans le cadre d’un projet pilote.

La formation du personnel est importante, tout comme l’élaboration de procédures qui s’appuient sur les essais et les commentaires des travailleurs.

Téléchargez la trousse pour réseaux sociaux


Pour obtenir de plus amples renseignements :

Service de la conformité et de l’examen des règlements

compliance.conformite@ws-ts.nb.ca

 

Autres lectures

« Industry study points to broadband as top reversing safety solution » (en anglais seulement)

Règlement général 91-191

« More B.C. businesses replacing the beep-beep-beep with a ‘white noise’ vehicle back-up alarm » (en anglais seulement)

« New technology makes quieter, safer trucks » (en anglais seulement)

« Vehicle Motion Alarms: Necessity, Noise Pollution, or Both? » (en anglais seulement)

Abonnez-vous à Cybernouvelles

Apprenez les dernières nouvelles en matière de santé et de sécurité.

Restez branchés!

Sans frais au Canada 1 800 222-9775
Renseignements généraux