Message du président du conseil d’administration

Téléchargez la version PDF

Poursuivre L’élan
Entretien avec le président du conseil de Travail sécuritaire NB, Mel Norton

Au mois d’avril, Mel Norton a été nommé président du conseil pour un mandat de cinq ans. Avec la première année à son actif, il discute des possibilités et des défis auxquel Travail sécuritaire NB a fait face en 2019 et de l’orientation pour 2020.

Qu’est-ce qui vous a inspiré à devenir membre du conseil de Travail sécuritaire NB?
J’ai toujours voulu rendre service aux autres, qu’il s’agisse d’offrir des services juridiques à des clients, d’aider de nouveaux avocats à se préparer à subir les examens du Barreau ou de servir ma communauté. Comme ancien conseiller municipal et maire de Saint John, j’ai été élu pour rendre service aux citoyens de cette municipalité. Pour ce qui est de ma nomination au conseil de Travail sécuritaire NB, je me sens fier et privilégié de pouvoir servir une fois de plus, quoique la communauté servie soit beaucoup plus grande, car directement ou indirectement, Travail sécuritaire NB sert tous les Néo-Brunswickois.

À votre avis, quelle a été la réalisation la plus importante du conseil en 2019?
Je me sentais fier et privilégié de devenir membre du conseil de Travail sécuritaire NB, mais je savais qu’il s’agissait d’une période difficile pour l’organisme. Les taux de cotisation des employeurs étaient à la hausse depuis plusieurs années; le temps de rétablissement et de réadaptation des travailleurs augmentait; et des examens externes de l’organisme étaient en cours.

Plutôt que de considérer qu’il s’agissait d’un défi, j’ai vu cela comme une occasion de transformer l’organisme pour mieux servir ses intervenants. En 2019, nous avons mis à profit les recommandations qui ont découlées des examens et travaillé avec diligence pour faire apporter les modifications législatives nécessaires afin de bâtir l’organisme de l’avenir.

Ces efforts ont déjà porté des f ruits. Le taux de cotisation moyen de 2020 a diminué de près de 10 %, l’élimination proposée de la période d’attente de trois jours a été adoptée, soit un avantage important pour les travailleurs blessés, et l’organisme a repris une position de pleine capitalisation.

Que nous réserve 2020?
L’année 2019 a été une année importante pour Travail sécuritaire NB. Nous poursuivrons cet élan en 2020. Malgré les récentes réalisations de l’organisme, le conseil doit continuer à se préparer aux changements et aux défis que l’avenir lui réserve afin de maintenir et d’améliorer davantage ce qu’il a travaillé  fort pour accomplir. À l’aide de notre plan stratégique, d’une collaboration avec nos intervenants, de nouvelles mesures législatives et de recommandations réfléchies découlant d’examens externes, nous continuerons à déployer des efforts en vue de réduire le nombre de blessures subies au travail et de maladies professionnelles; d’assurer la stabilité financière du régime d’indemnisation des travailleurs; et d’établir des lieux de travail engagés à off rir des services de qualité supérieure.

La modernisation des processus et de la technologie constituera une priorité. Au cours des trois prochaines années, nous ferons des investissements importants et nécessaires afin de transformer les processus, les systèmes et la structure de prestation de services afin de refléter les réalités changeantes. Par exemple, le système actuel de gestion des réclamations a été conçu il y a plus de 25 ans et bien qu’il n ous ait bien servi pendant de nombreuses années, Travail sécuritaire NB sera plus efficace et moderne si nous investissons dans un nouveau système. Il s’agit d’une initiative à long terme, mais en 2020, nous commencerons à préparer l’organisme pour la première étape.

Une bonne gouvernance est essentielle à la réussite de l’organisme. Ce conseil est engagé à établir une culture d’amélioration continue dans toutes ses pratiques de gouvernance. Cette orientation assurera une fondation solide pour la prise de décision et la surveillance au niveau du conseil. Elle permettra également à l’organisme de satisfaire à ses buts actuels et d’être dans une meilleure position pour faciliter sa transformation au cours des trois prochaines années.

Avez-vous quelque chose à ajouter?
Je tiens à remercier les employeurs, les travailleurs, les employés de Travail sécuritaire NB, les autres membres du conseil et le gouvernement du Nouveau- Brunswick de leur engagement en vue d’améliorer la santé et la sécurité au travail, et de créer un régime d’indemnisation des travailleurs qui répond aux besoins des employeurs et des travailleurs. Tous les partenaires au lieu de travail jouent un rôle essentiel dans notre réussite. J’ai hâte de poursuivre cette route ensemble.

 

Mel Norton


 

Abonnez-vous à Cybernouvelles

Apprenez les dernières nouvelles en matière de santé et de sécurité.