Leadership en sécurité : La discipline, oui ou non?

Le 19 septembre 2018

Nancy _headshot

 

La directrice adjointe du Leadership en sécurité de Travail sécuritaire NB,
Nancy Boutcher, s’arrête pour réfléchir à l’écart entre la conformité en matière de santé et de sécurité et une culture de sécurité positive.

 

Voilà un autre été qui tire à sa fin. Dans des articles précédents, j’ai parlé du rôle important des leaders pour créer des lieux de travail positifs et sécuritaires. J’espère que mes derniers articles vous ont incité à réfléchir à comment vous pouvez attirer et maintenir la confiance de vos équipes, et à la façon de donner des commentaires précis et positifs afin d’encourager les comportements que vous désirez.

Aujourd’hui, je discuterai de la discipline. Le mot « discipline » semble tellement négatif et ne cadre pas du tout avec mes articles précédents. Vous vous demandez peut-être comment la discipline, qui est souvent liée au renforcement négatif ou punitif, peut s’appliquer ici. C’est une bonne question. On nous demande souvent si la discipline est une façon efficace de faire cesser les comportements à risque au travail.   

Voici ce que j’en pense.

La discipline a sa place. Cependant, son efficacité dépend de notre approche. Il en est de même pour la reconnaissance, mais ce sera le sujet du prochain article! Imaginez que vous avez un superviseur en qui vous n’avez pas confiance. Comment pensez-vous que vous réagiriez face à ses critiques, à une réprimande ou à des mesures disciplinaires? Probablement que vous réagiriez mal.

Voici quelques points à retenir lorsque vous considérez adopter des mesures disciplinaires au travail pour réduire les comportements à risque : 

 

  • Précisez très clairement les comportements qui entraîneront des mesures disciplinaires.  

Ces comportements comportent habituellement des risques de blessures graves, comme omettre de verrouiller une machine, ne pas porter d’équipement de protection contre les chutes ou être violent envers un collègue. Certaines entreprises appellent ces comportements des comportements qui sauvent des vies ou des comportements à tolérance zéro.

 

  • Précisez très clairement les mesures disciplinaires en question.

Tous doivent savoir qu’un certain comportement à risque entraînera une mesure disciplinaire précise.

 

  • Appliquez les mesures disciplinaires de façon uniforme.

Tous doivent savoir que des mesures disciplinaires seront imposées PEU IMPORTE qui est l’employé, son niveau au sein de l’entreprise, ou s’il avait une mauvaise journée, a oublié de suivre le processus ou n’avait jamais effectué la tâche avant.  

 

  • Assurez-vous que les employés ont la formation, l’appui et les outils nécessaires pour accomplir leur travail en toute sécurité.

Le leadership en sécurité consiste à créer un environnement où les travailleurs peuvent facilement accomplir leurs tâches en étant exposés à moins de risques possible. Nous ne pouvons pas prendre de mesures disciplinaires envers une personne qui prend des risques si nous ne lui offrons pas les outils pour accomplir la tâche différemment.  

 

Les bons leaders en sécurité connaissent les comportements qui sont nécessaires pour assurer la sécurité des travailleurs au travail. Ils communiquent clairement leurs attentes relativement à la sécurité et imposent des mesures disciplinaires de façon uniforme lorsque les travailleurs prennent des risques.   

À la prochaine!

Ressources pour les médias
Demandes de renseignements des médias

Abonnez-vous à Cybernouvelles

Apprenez les dernières nouvelles en matière de santé et de sécurité.

Restez branchés!

Sans frais au Canada 1 800 222-9775
Renseignements généraux