Appels sans frais au Canada 1 800 222-9775   |   English


Accueil    Version imprimable
Communiqué

Travail sécuritaire NB, l’AANB et la Province soulignent la Semaine canadienne de la sécurité en milieu agricole

Le 10 mars 2017

L’Alliance agricole du Nouveau-Brunswick (AANB), Travail sécuritaire NB et le ministère de l’Agriculture, de l’Aquaculture et des Pêches du Nouveau-Brunswick vous invitent à souligner la Semaine canadienne de la sécurité en milieu agricole 2017 (SCSMA) en vous engageant à offrir des environnements sains et sécuritaires pour tous ceux qui travaillent et vivent en milieu agricole.

Le Canada est le cinquième exportateur de produits agricoles au monde et les agriculteurs canadiens sont des chefs de file mondiaux dans la production de denrées alimentaires de haute qualité. Malheureusement, en moyenne 84 Canadiens sont tués chaque année en raison d’incidents liés à l’agriculture. L’année dernière, dans notre province, 130 travailleurs ont subi des blessures en effectuant des tâches agricoles. Nous devons mettre fin à cette situation. Il est primordial que nos agriculteurs demeurent en bonne santé et œuvrent dans des milieux sécuritaires afin qu’ils puissent continuer à cultiver des aliments de qualité au sein d’un monde en pleine croissance.Ag Week 2017 F

« Faites la différence » afin de rendre toutes les fermes des endroits sécuritaires où travailler et vivre. Créez un plan s’adressant en priorité à la sécurité de vos opérations agricoles. En tant que leaders mondiaux, les agriculteurs canadiens méritent d’œuvrer et de vivre sur les fermes les plus sûres et les plus productives. Cette semaine, prenez un engagement envers votre ferme, votre famille et vous-même.

« Votre gouvernement reconnaît l’importance du rôle du secteur agricole au sein de l’économie du Nouveau-Brunswick, lequel compte plus de 13 000 travailleurs et génère plus de 1,2 milliard de dollars de revenus chaque année », a déclaré Rick Doucet, ministre de l’Agriculture, de l’Aquaculture et des Pêches. « J’encourage tous les producteurs et intervenants à se joindre à l’Alliance agricole du Nouveau-Brunswick pour promouvoir la sécurité des exploitations, pas seulement cette semaine, mais chaque semaine. »

« Le décès d’un membre de la famille ou d’un employé entraîne des répercussions néfastes », a expliqué Mike Bouma, président de l’Alliance.

« La sécurité n’est pas toujours la préoccupation numéro un lors de nos activités quotidiennes à la ferme. La surcharge de travail nous fait parfois oublier que la sécurité doit toujours être notre priorité absolue. Il est trop tard pour agir après un incident, notamment dans le cas d’un décès. Je tiens à encourager tous les producteurs du Nouveau-Brunswick à s’engager à offrir des environnements sains et sécuritaires en milieu agricole en élaborant une politique générale de santé et de sécurité propre à leur exploitation et en communiquant leur plan à tous ceux qui vivent, travaillent et visitent leur ferme », ajoute-t-il.

Travail sécuritaire NB collabore étroitement avec les agriculteurs et producteurs du Nouveau-Brunswick en offrant des compétences et ressources utiles en matière de sécurité. Il s’associe également à la Progressive Agriculture Foundation dans le cadre de la tenue de quatre journées consacrées à la sécurité agricole et destinées aux enfants de la 4e à la 6e année dans l’ensemble de la province.

« Les fermes du Nouveau-Brunswick sont souvent familiales », a expliqué Tim Petersen, président et chef de la direction par intérim de Travail sécuritaire NB. « Les événements entourant les journées Sécurijour de Progressive AgricultureMD appellent à la vigilance et au leadership en matière de sécurité chez les enfants qui grandissent dans les régions rurales. Notre espoir est qu’ils maintiennent et partagent cette prise de conscience tout au long de leur vie », précise-t-il.

Conseils de sécurité

  • Assurez-vous que les travailleurs sont bien formés à travailler de façon sécuritaire et ont reçu l’équipement de protection individuelle approprié. La formation est particulièrement importante pour les nouveaux travailleurs. Une supervision supplémentaire est nécessaire. 
  • Gardez les pièces mobiles de machines protégées pour empêcher qu’un travailleur n’entre en contact avec ces pièces. Assurez-vous que l’équipement est complètement hors tension avant d’y effectuer des travaux d’entretien. Si vous visitez une ferme, tenez-vous à l’écart de toute machine.
  • Assurez-vous d’avoir un plan d’urgence pour tout incident. Veillez à ce que tous les travailleurs temporaires et permanents connaissent bien le plan. 
  • Assurez que les numéros des services d’urgence, les trousses de premiers soins, les trousses en cas de déchets et de déversement et les fiches de données de sécurité sur les matières dangereuses utilisées au travail (SIMDUT) sont à jour et facilement accessibles.
  • Veillez à ce que les substances dangereuses soient bien entreposées et étiquetées. Assurez-vous que des panneaux de mise en garde sont affichés où ils sont nécessaires.

L’Association canadienne de sécurité agricole offre une trousse d’outils et d’autres ressources dans le but d’aider les producteurs à établir un énoncé de politique et aborder des sujets tels que la manipulation sécuritaire des bovins, la conduite d’un véhicule tout-terrain sur une propriété agricole et la conduite de base d’un tracteur.

Pour obtenir de plus amples renseignements sur la sécurité agricole, veuillez visiter fermenbfarm.ca, travailsecuritairenb.ca et casa-acsa.ca.

L’Alliance agricole du Nouveau-Brunswick (AANB) représente les producteurs agricoles de la province. En 2006, l’Association des producteurs agricoles du Nouveau-Brunswick et la Fédération des agriculteurs et agricultrices francophones du Nouveau-Brunswick ont fusionné pour former l’AANB, un organisme bilingue axé sur les producteurs et au sein duquel les producteurs travaillent pour les producteurs.

Travail sécuritaire NB est engagé à prévenir les blessures subies au travail et les maladies professionnelles par le biais de l’éducation et de l’application de la Loi sur l’hygiène et la sécurité au travail. Il administre une assurance sans égard à la responsabilité contre les accidents du travail et l’incapacité au travail pour les employeurs et leurs employés, financée uniquement à partir du revenu tiré des cotisations des employeurs et régie par la Loi sur les accidents du travail et la Loi sur l’indemnisation des pompiers.

Renseignements aux médias

– Manon Arsenault, directrice des Communications, Travail sécuritaire NB, 506 6322223

– Mike Bouma, président, Alliance agricole du Nouveau-Brunswick, 506 4528101

– Jean Bertin, agent des communications, ministère de l’Agriculture, de l’Aquaculture et des Pêches / ministère du Développement de l’énergie et des ressources, 506 4445298

Ressources pour les médias
Demandes de renseignements pour les médias

Service des communications
506 632-2223
communications@ws-ts.nb.ca



Twitter YouTube LinkIn




© Travail sécuritaire NB, 2017