Appels sans frais au Canada 1 800 222-9775   |   English


Accueil    Version imprimable
Communiqué

Protégez vos oreilles

 nihiWEBFr

Le 16 mai 2017

Travail sécuritaire NB demande à tous les Néo-Brunswickois de protéger leur ouïe au travail, à la maison et dans les loisirs.

Le bruit est présent dans beaucoup de lieux de travail au Nouveau-Brunswick, mais le fait d’être exposé à trop de bruit peut entraîner des dommages permanents.

En plus d’avoir un effet sur la qualité de vie d’un travailleur, la perte d’audition due au bruit a un effet sur notre économie. En 2016, Travail sécuritaire NB a payé 15,4 millions de dollars en prestations d’indemnité à des travailleurs ayant reçu le diagnostic de perte d’audition due au bruit.

Travail sécuritaire NB a fourni des appareils auditifs et des services connexes à plus de 8 000 travailleurs depuis 2007. On s’attend à ce que ce chiffre augmentera de façon encore plus importante à mesure que la population du Nouveau-Brunswick vieillit.

« Il faut prendre au sérieux la perte d’audition due au bruit », a affirmé le président et chef de la direction par intérim de Travail sécuritaire NB, Tim Petersen. « Contrairement à une coupure ou à une fracture, une perte d’audition est rarement pénible et survient habituellement au fil du temps. Elle peut toutefois avoir un effet débilitant. »

Des études ont révélé que les travailleurs exposés à des niveaux de bruit de 100 dBA ou plus sont plus de deux fois plus susceptibles d’être hospitalisés pour une blessure subie au travail.

En tant que chef de file en matière de prévention des blessures subies au travail au Nouveau‑Brunswick, Travail sécuritaire NB a lancé une campagne pour encourager les Néo‑Brunswickois à se protéger les oreilles.

Les travailleurs doivent porter des cache-oreilles ou des bouchons d’oreilles tout comme ils portent un casque protecteur ou des bottes de travail. Ils doivent également limiter leur exposition au bruit au travail et ailleurs car les effets d’une exposition peuvent s’accumuler.

« Notre but est d’encourager tout le monde à utiliser des protecteurs auditifs dans le cadre de leurs pratiques sécuritaires au travail », a expliqué M. Petersen. « Nous voulons sensibiliser les travailleurs et les employeurs à la prévalence et à la gravité de cette maladie professionnelle pour que les travailleurs n’aient pas à vivre avec ses effets débilitants pour le reste de leurs jours. »

En vertu de la Loi sur l’hygiène et la sécurité au travail, les employeurs sont tenus de mettre en place certaines mesures de contrôle dans les lieux de travail bruyants, et de mesurer les niveaux de bruit et l’exposition des travailleurs lorsqu’on s’attend à ce que les niveaux dépasseront 85 décibels dBA.

Pour obtenir de plus amples renseignements, veuillez visiter le portail Perte d’audition due au bruit.

 

Ressources pour les médias
Demandes de renseignements pour les médias

Service des communications
506 632-2223
communications@ws-ts.nb.ca



Twitter YouTube LinkIn




© Travail sécuritaire NB, 2017