Processus de gestion des réclamations

La gestion des réclamations est un moyen de coordonner les efforts de toutes les parties intéressées, soit le travailleur, l’employeur et les fournisseurs de soins de santé. Elle s’applique habituellement à des cas à long terme, c’est-à-dire des cas où le travailleur blessé ne peut reprendre le travail avant six semaines ou plus.

Rapports d’évolution
Chaque fois qu’un travailleur blessé a un rendez-vous avec vous ou avec un spécialiste, le Formulaire 10 – Rapport d’évolution du médecin (ou le Formulaire 10C – Rapport d’évolution du chiropraticien) de Travail sécuritaire NB doit être rempli et remis à Travail sécuritaire NB. Ce dernier a collaboré étroitement avec la Société médicale du Nouveau-Brunswick pour élaborer ces formulaires.

Reprise du travail
L’agent d’indemnisation ou le responsable de cas de Travail sécuritaire NB se sert des renseignements fournis sur le Formulaire 10 / 10C pour déterminer si le travailleur blessé est apte du point de vue médical à reprendre le travail.

Rôle du médecin-conseil de Travail sécuritaire NB
Une équipe de gestion des réclamations de Travail sécuritaire NB comprend un médecin-conseil, qui est chargé de fournir une analyse médicale des réclamations aux responsables de cas, notamment les objectifs cliniques, le temps de guérison prévu et les périodes d’invalidité, les résultats probables et possibles du plan de traitement, ainsi que l’incidence de l’état actuel du travailleur et de la diminution physique résiduelle sur son aptitude au travail.

De plus, le médecin-conseil :



© Travail sécuritaire NB, 2017