English

Exposé sur la sécurité – 49

La sécurité, c’est l’affaire de tous

Les obligations du salarié sont énoncées dans la Loi sur l’hygiène et la sécurité au travail du Nouveau-Brunswick ainsi que dans de nombreux règlements en matière de santé et de sécurité. Nous avons tous un rôle à jouer pour assurer une culture de santé et de sécurité solide et durable au lieu de travail.

Selon la Loi, les salariés doivent faire ce qui suit :

  • Se conformer à la loi, aux règlements et à tout ordre donné conformément à la présente loi ou aux règlements.
    Cela veut dire que vous devez suivre des procédures de travail sécuritaires et respecter les règles prévues par la loi pour les activités liées au verrouillage, à la protection contre les chutes et à la protection des voies respiratoires, pour n’en nommer que quelques-unes.
  • Se comporter de façon à protéger sa santé et sa sécurité ainsi que celles des autres personnes se trouvant sur le lieu de travail ou à proximité de celui-ci.
    Un bon exemple serait les travaux effectués par les conducteurs de chariot élévateur à fourche et de grue. Il est facile de comprendre comment les pratiques de travail dangereuses d’un conducteur de grue peuvent mettre en danger de nombreuses personnes sur un chantier.
  • Signaler à l’employeur tout danger dont il a connaissance.

    Vous pouvez prendre de nombreuses mesures afin de rendre votre lieu de travail plus sécuritaire. Par exemple, vous pouvez faire de l’entretien de base et éliminer les dangers de trébuchement. Si le problème n’entre pas dans votre secteur de responsabilité, vous avez quand même une obligation légale d’en informer votre surveillant. Vous devez également signaler les quasi-accidents.

    N’oubliez pas : En signalant et en éliminant un danger, on peut prévenir un accident qui aurait pu causer beaucoup de douleur et entraîner des ennuis, en plus d’être coûteux. Corrigez la situation du mieux que vous pouvez, puis signalez le reste.

  • Porter ou utiliser les équipements de protection individuelle requis par règlement.
    Le port de votre casque protecteur, de vos chaussures de sécurité, de votre gilet réflecteur, de votre harnais de protection contre les chutes et d’autre équipement de protection n’est pas facultatif. Votre patron ne devrait pas avoir à vous rappeler de porter l’équipement. C’est la loi qui l’exige et c’est votre devoir de le porter.
  • Demander conseil et prêter sa collaboration au comité mixte d’hygiène et de sécurité, ou au délégué à l’hygiène et à la sécurité.

    Cette obligation exige que vous signaliez tout problème lié à la sécurité à votre représentant qui siège au comité mixte d’hygiène et de sécurité. Vous devriez également participer aux activités de santé et de sécurité à votre lieu de travail.

    Exemple : Vous pouvez participer aux inspections du lieu de travail ou aux enquêtes sur les accidents. Vous avez une très bonne connaissance pratique des tâches qui sont effectuées et des outils utilisés, et votre apport est essentiel.

  • Prêter sa collaboration à toute personne chargée du contrôle de l’application de la loi et des règlements.
    Lorsque les agents de santé et de sécurité se rendent sur les lieux de travail, ils ont le droit de donner des ordres aux salariés et ils le font. Vous êtes tenu de respecter ces ordres.

Ce n’est qu’en travaillant ensemble que nous pourrons rendre les lieux de travail plus sécuritaires. Veillez à votre sécurité et à celle de vos collègues.

1 800 222-9775