Appels sans frais au Canada 1 800 222-9775   |   English


Accueil    Version imprimable

Comprendre la protection

Travail sécuritaire NB est responsable des paiements de réclamations liés aux coûts de soins de santé associés aux traitements nécessaires aux travailleurs blessés du Nouveau-Brunswick.

Protection en matière d’orientations vers un spécialiste, d’investigations, de traitements et d’actes chirurgicaux
En général, Travail sécuritaire NB rembourse les frais liés aux orientations vers un spécialiste, aux investigations, aux traitements et aux actes chirurgicaux consécutifs au traitement de la maladie professionnelle ou de l’accident du travail acceptés. Cependant, Travail sécuritaire NB peut ne pas rembourser un traitement précis ou effectué par un fournisseur ou groupe de fournisseurs précis.

Par exemple, une clinique de physiothérapie peut ne pas figurer sur la liste de cliniques autorisées de Travail sécuritaire NB (pour obtenir une liste à jour, appelez la ligne d’information à l’intention des médecins au 1 877 647-0777).

Pour vous assurer que les coûts liés à une orientation vers un spécialiste, une investigation, un traitement ou un acte chirurgical seront remboursés, communiquez avec Travail sécuritaire NB et demandez des renseignements à propos du barème des frais pour les soins, qui est une liste des modalités de traitement généralement approuvées, généralement non approuvées et non approuvées.

Protection en matière de médicaments
En général, Travail sécuritaire NB rembourse tout médicament servant au traitement de la maladie professionnelle ou de l’accident du travail acceptés. Cependant, Travail sécuritaire NB restreint le remboursement de certains types de médicaments.

Lorsqu’un médicament générique est disponible, Travail sécuritaire NB préfère que ce dernier soit utilisé au lieu du médicament breveté plus coûteux. Nous vous sommes reconnaissants de tous les efforts que vous déployez pour réduire les coûts liés à l’aide médicale.

Médicaments sans ordonnance
Travail sécuritaire NB rembourse les médicaments sans ordonnance servant au traitement de la maladie professionnelle ou de l’accident de travail acceptés. Par exemple, si l’utilisation d’acétaminophène ou d’aspirine ordinaire peut soulager votre patient, Travail sécuritaire NB préfère que ces médicaments soient prescrits plutôt que de faire appel à un médicament contenant de la codéine.

Anxiolytiques et sédatifs
Sauf dans le cas des anxiolytiques qui sont utilisés pour soulager les cas de crises et de contractures spastiques en raison d’une lésion médullaire, Travail sécuritaire NB ne rembourse pas cette catégorie de médicaments thérapeutiques.

Antidépresseurs
Travail sécuritaire NB rembourse les antidépresseurs servant au traitement de douleurs chroniques causées par une maladie professionnelle ou un accident du travail acceptés.

Protection en matière de services de médecine douce
Veuillez communiquer avec Travail sécuritaire NB au sujet des traitements ou services de médecine douce généralement approuvés.







Twitter YouTube LinkIn




© Travail sécuritaire NB, 2017