Appels sans frais au Canada 1 800 222-9775   |   English


Accueil    Version imprimable

Centre d’excellence

Retour à la page d’accueil du Centre 

La recherche est une composante importante du Centre de rééducation de Travail sécuritaire NB. Ainsi, l’organisme établit périodiquement un partenariat avec d’autres établissements pour élargir ses connaissances en matière de réadaptation professionnelle.

Initiatives de recherche
Les initiatives suivantes ont été entreprises récemment :

  • Un ergothérapeute de Travail sécuritaire NB est coauteur d’une étude de recherche publiée dans le Scandinavian Journal of Occupational Therapy. Cette recherche a préparé le terrain pour un nouveau projet de recherche en cours à l’heure actuelle avec la Dalhousie University intitulé L’utilisation et l’élaboration de l’évaluation des capacités motrices et cognitives (AMPS) dans des contextes professionnels : élargir l’utilisation d’un outil d’évaluation en ergothérapie fondé sur le rendement. Dans le cadre de cette étude, des mesures des capacités motrices et cognitives relativement à des activités de la vie quotidienne sont utilisées pour déterminer la capacité d’un client à reprendre le travail en toute sécurité. De plus, une petite série de nouvelles tâches professionnelles AMPS seront déterminées et validées dans le cadre des tâches normalisées AMPS.
  • Des recherches portant sur le rôle des réactions de catastrophe, de l’anxiété liée à la douleur, de l’adaptation et de la colère par rapport à la lombalgie chronique ont débuté au mois de mars 2006 auprès des clients du Programme de rétablissement, et ont pris fin en 2009. Les recherches ont aidé à déterminer les facteurs biopsychosociaux qui jouent un rôle dans la communication de douleur musculo-squelettique chronique du client, et ont examiné l’effet que ses croyances relatives à la douleur ainsi que ses méthodes d’adaptation et réactions émotionnelles ont sur la façon dont il exprime sa douleur verbalement et non verbalement. On a également déterminé les facteurs liés au client qui ont un effet sur les décisions d’un observateur quant au traitement; à la douleur et à l’incapacité perçues; ainsi qu’à l’admissibilité à l’indemnisation, plus particulièrement l’effet des résultats des évaluations physiques et fonctionnelles du client, de son style d’adaptation et du degré auquel il exprime sa douleur.
  • En juin 2007, le Centre de rééducation de Travail sécuritaire NB a entrepris un projet conjoint de recherche avec la Dalhousie University portant sur un programme de traitement de l’insomnie. Ce projet vise à mieux comprendre la nature des troubles du sommeil des travailleurs blessés, et à concevoir un outil pour l’évaluation, l’intervention et le suivi afin d’améliorer le sommeil de ces travailleurs. On a effectué des recherches auprès d’un échantillon témoin de clients du Programme de rétablissement.

 







Twitter YouTube LinkIn




© Travail sécuritaire NB, 2017